alexandre

    Alexandre BRODIN

 

 

 

 

  36 ans, Assistant de service social depuis depuis 11 ans, diplômé en  2006 à l’institut  régional du travail social de Loos (Hauts de France).

Après 3 années de formation au métier d’assistant de service social, je pars découvrir d’autres méthodes d’interventions sociales auprès du réseau des Auberge du Cœur du Québec. Pendant ces 9 mois, j’interviens auprès d’un public de jeunes itinérants, m’intéresse à la grande précarité et à développer une autre méthodologie d’intervention sociale, le travail social avec les groupes. Convaincu que cette méthode peut également être développée en France.

De retour à Lille, je développe mon réseau partenarial et j’intègre l’Organisme social de Logement de la mairie de Lille,  l’association OSLO.

Mon expérience québécoise auprès d’un public jeune m’a permis d’intégrer l’association OSLO pour intervenir dans une structure de ré-insertion sociale par le logement auprès de jeunes âgés entre 18-25 ans (Le SARL). Durant une année, j’accompagne des jeunes en situation d’exclusion à accéder au logement social et se réinsérer professionnellement.

L’intervention sociale étant principalement individuelle, nous expérimentons le travail social de groupe avec les jeunes. Cette approche est une réussite et crée une véritable dynamique collective dans la structure.

En 2008, souhaitant avoir une approche plus globale, je m’oriente vers le champ de la santé et développe une réelle expertise.  Je débute mon expérience dans la santé par un bref remplacement à la CARSAT de Lille, avant de rejoindre l’hôpital de Tourcoing, le service des urgences, les maladies infectieuses, puis en 2012 le service d’addictologie clinique.

Au Centre Hospitalier de Tourcoing, je me spécialise dans l’accès aux droits et aux dispositifs de santé. Je deviens référent sur la thématique des violences conjugales aux urgences  et développe une expérience concernant la problématique des addictions ainsi que des connaissances concernant leurs répercussions sociales.

En 2016après 7 années d’urgences et d’addictologie, je fais le lien entre ces problématiques rencontrées dans le champ de la santé et le milieu du travail. Convaincu que la prévention peut s’amorcer en amont au sein des organisations du travail, je rejoins en début d’année 2017 MEMSI.

A noté que j’ai réalisé plusieurs formations pendant ces  11 années de travail social : Une formation d’approche systémique  et une licence professionnelle dans le web.

Mes points forts sont :

Faire face aux situations de crise, ma ténacité, ma capacité d’écoute, je suis volontaire, dynamique et capable de prendre en considération l’avis des autres pour adapter ma prise en charge.