Paris
Nord de Paris

RSA, le Revenu de Solidarité Active un droit méconnu !

Aujourd’hui, je commentais la discussion de René DURINGER de l’Observatoire des Tendances sur « Quels seront les gagnants et perdants du budget du consommateur en 2014/2015 ? » http://lnkd.in/bbm6EZu

Et je suis arrivée à aborder la précarité en entreprise.

Lors de mes consultations en entreprise, il m’arrive d’orienter les salariés à petits revenus, seuls avec enfants vers la CAF  |Caisse d’Allocations Familiales| pour une demande de RSA dit d’activité

Mais le  Revenu de Solidarité Active qu’est ce que c’est ?

Il a remplacé le revenu minimum d’insertion (RMI) et l’allocation de parent isolé (API) pour les personnes sans activité mais le RSA est aussi destiné aux travailleurs à faibles ressources : entendez pauvres. Il est méconnu par les salariés des entreprises, car ce droit est peu demandé. Il porte en lui une insidieuse vision d’assisté que bien des personnes se garderaient de revêtir.

Pour ne pas arranger l’affaire, ce droit n’est pas un droit automatique.  Pour obtenir ce RSA- Activité, il est nécessaire de remplir une déclaration trimestrielle de l’ensemble des ressources au foyer, |L’activité salariée  et autres |rentes accidents du travail, pensions alimentaires, etc.|, et ce pour toutes les personnes vivant sous votre toit. Remarquez l’ampleur de la complexité du dossier à fournir tous les 3 mois ! De quoi décourager les personnes déjà dans le besoin mais aussi démunies moralement !

Il est donc difficile d’obtenir cette allocation, et toutes les déclarations sont susceptibles d’être contrôlées, vérifiées et par conséquent risque d’être suspendues car il est bien dit que l’erreur est humaine, alors à l’égard d’une mauvaise déclaration, voici comment la plaie d’un trop perçu se pointe, et déséquilibre après coup un budget déjà précaire ! Je n’aborderai même pas ici la large ingérence dans la vie privée des organismes dispensateurs que ce formulaire  en ligne implique à remplir…

En conclusion, « 68 % de ceux qui y avaient droit n’ont pas demandé cette allocation, réduisant ainsi de manière catastrophique la redistribution dont notre société a plus que jamais besoin ». (Le Monde du 15 juillet 2013)

Ne pas oublier non plus que le RSA est soumis à imposition…

Les points à retenir pour obtenir le RSA.

Le revenu de solidarité active (RSA) est donc destiné à assurer aux personnes sans ressource ou disposant de faibles ressources un niveau minimum de revenu variable selon la composition de leur foyer. Le RSA est ouvert, sous certaines conditions, aux personnes âgées d’au moins 25 ans et aux personnes âgées de 18 à 24 ans si elles sont parents isolés ou justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle.

Vous pouvez faire une simulation en ligne du droit au RSA

https://wwwd.caf.fr/wps/portal/caffr/aidesetservices/lesservicesenligne/estimervosdroits/lersa

 

Et si cette démarche vous paraît trop compliquée, n’hésitez pas à venir nous consulter.


Les Commentaires sont fermes.